Forum Associatif Wallon

Ce 21 avril au PASS à Frameries, les associations actives en Wallonie ont échangé sur leurs priorités et collaborations, puis ont rencontré des représentants des communes, intercommunales et provinces à propos des partenariats associations-pouvoirs publics dans la mise en oeuvre des Objectifs de Développement Durable.


13/10/17: synthèse à télécharger Synthèse

2-world_cafe.jpg Associations 21 co-organisait ce forum associatif avec le Ministre Wallon du Développement Durable Monsieur Carlo Di Antonio et avec le Département Développement Durable du Service Public de Wallonie.

Formulaire d’évaluation de la journée: cliquez sur ce lien

Compte-rendu des échanges de la matinée, entre associations

ODD Natacha Zuinen A l’entame du forum associatif, Natacha Zuinen, coordinatrice du Département Développement Durable de l’administration wallonne, a présenté l’Agenda 2030 de l’ONU et des Objectifs de Développement Durable (ODD).

1-_ice-breaker.jpg Ensuite, les animateurs Olivier Chaput (Ecores) et Pauline Remouchamps (Groupe One) ont proposé un exercice « brise-glace » permettant à chaque représentant d’association de se situer sur le plan géographique, thématique, du métier, et de son public cible.

3-gada.jpg Priorités Puis les 80 participants se sont répartis à 15 tables pour 2 sessions de world café : l’une consacrée aux priorités des associations et aux liens entre ces priorités et les ODD; l’autre à la question d’articuler au mieux nos complémentarités pour atteindre ces priorités.

GADA La restitution s’est faite via un joyeux collage des morceaux de flip-chart découpés. Le tout, retranscrit, a l’objet d’une synthèse qui offre matière à débat.

Partenariats entre associations et pouvoirs locaux

L’après-midi, des représentants des administrations communales et provinciales nous ont rejoints pour échanger avec les associations sur les expériences et modalités de partenariats entre associations et pouvoirs publics locaux.

S. Moyson Tout d’abord, lors d’une séance plénière, Stéphane Moyson, professeur d’administration et de politiques publiques à l’UCL, a proposé un cadrage du sujet, sur base de recherches sur la gouvernance collaborative.

4-_pleniere.jpg Ensuite, des représentants d’associations et de pouvoirs publics ont présenté diverses expériences de partenariats aux niveaux communal, intercommunal, provincial, en expliquant quels étaient les apports de chaque partenaire, et les facteurs de réussite:

Habitat & Participation Thierry De Bie, d’Habitat et Participation, a parlé de la sensibilisation des locataires de cités d’habitations sociales (SLSP) à Ottignies-LLN à la réduction du coût de l’énergie dans leurs logements, démarche menée conjointement avec la Cellule de Développement Communautaire d’Ottignies.

Commerce équit. Lux La Plateforme du Commerce Équitable en Province de Luxembourg était représentée par Ingrid Poncelet (Halle de Han) et Marie-Pascale Delogne (responsable de projets à la Cellule de Développement Durable de la Province du Luxembourg). Ce partenariat multi-acteurs vise la promotion, la défense et le développement du commerce équitable et de manière plus générale, de la consommation responsable en province de Luxembourg.

Hydea-Droits & Devoir Jacques Demoortel (intercommunale Hygea) et Bouchaïb Samawi (asbl Droit et Devoir) sont partenaires, avec le CPAS de Mons, du projet pilote La Recyclerie « Ensemble, donnons leur une nouvelle vie ! » lancé en 2014 sur 2 Ecoparcs, Cuesmes et Obourg, et étendu en 2015 à l’Ecoparc de Dour. Via des conteneurs spécifiques pour des objets réutilisables, la récupération s’opère ainsi à large échelle, permettant un cercle vertueux social, environnemental et économique.

Points Vélo La gestion de cinq points vélos dans des villes wallonnes (Liège, Ottignies, Mons, Namur, Gembloux) a fait l’objet d’une présentation conjointe de Isabelle Bulthez de Pro Vélo et Charlotte Dallemagne de la Région Wallonne (DGO2). Comme pour d’autres partenariats, les clés du succès pointées ici sont le dialogue et la communication entre les partenaires, au travers de rencontres régulières. Celles-ci doivent permettre de construire ensemble une vision commune qui se reflète dans une communication externe et une visibilité du projet. Et bien sûr, la condition de réussite d’un partenariat est qu’il soit « win-win »!

Après cette séance plénière, 12 tables thématiques sur les partenariats ont permis à des représentants de pouvoirs publics et des acteurs associatifs de se rencontrer autour de préoccupations communes. Chaque table a démarré la discussion avec le témoignage d’un exemple vécu, des contraintes rencontrées, des solutions trouvées, et les actions réalisées dans le cadre de partenariats entre associations et pouvoirs locaux. La discussion devait déboucher sur la formulation d’une recommandation ou d’une proposition concrète de partenariat. Tables

 1. Les territoires neutres en carbone

 2. Les partenariats citoyens/communes pour la transition

 3. Le soutien à l’entrepreneuriat local et durable

 4. Eduquer au développement durable à l’école

 5. La mobilité alternative

 6. Perspectives féministes dans un monde écodépendant et interdépendant

 7. Pour une Wallonie sans pesticides

 8. Partenariats autour de la consommation durable et responsable

 9. Accessibilité de l’alimentation durable pour les plus précarisés

 10. Un logement digne pour et avec les plus pauvres

 11. Communes hospitalières

 12. Culture en développement durable

L’effervescence citoyenne gagne les communes!

5-wal_zero_dechet.jpg Au terme de cette journée, Carlo Di Antonio, Ministre Wallon du Développement Durable, a été interviewé en plénière par Hugues Dorzée d’Imagine Magazine. Le Ministre lui-même fait le constat d’une grande effervescence citoyenne autour des questions de développement durable, de transition, de respect de l’environnement. Chaque appel à projets lancé par son Cabinet suscite bien plus de candidatures que ce que permettent de réaliser les fonds disponibles.

Cette fièvre gagne les pouvoirs locaux: ainsi, 53 communes ont répondu à l’appel à projet Communes zéro déchets. Les 10 sélectionnées seront accompagnées par Ariane Godeau, coache de l’association Espace Environnement. Il s’agit de Braives, Dour, Ecaussinnes, Gesves, La Hulpe, Namur, Pont-à-Celles, Ste Ode, Thuin et Waremme. Les 43 autres ne seront pas oubliées. Elles bénéficieront aussi du cluster développé pour ce programme et de l’information à destination des citoyens.

Conclusion

Au final, les réflexions brassées lors de cette journée nous incitent à poursuivre la réflexion sur les partenariats entre associations et pouvoirs publics locaux ou provinciaux. Si vous souhaitez vous joindre à cette démarche réflexive, n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences et projets .

Merci au photographe de la Région Wallonne pour sa belle collection de clichés où personne n’est oublié!

logo_fetedd_text.jpg

Les photos de la journée

By |2017-11-03T21:02:35+00:00octobre 19th, 2017|Categories: On y était !|Tags: |0 Comments

About the Author: