Ligue des Familles

En lançant la campagne "Reprendre le temps", la Ligue des familles propose une démarche multiple.

mise en ligne : lundi 21 février 2011

Premier objectif : activer un débat sur la valeur du temps dans notre société, le temps parental, professionnel, social et personnel. Pas question d’une approche moralisatrice à propos des choix individuels de chacun. Respect pour les choix de conciliation des temps de chaque parent. Cela n’empêche pas la Ligue des familles d’encourager des échanges d’idées et d’expériences et d’organiser des projets de solidarité comme, par exemple, le baby-sitting.

Deuxième objectif : mieux identifier les réponses à apporter aux besoins actuels de parents de disposer du temps. En une génération (20 ou 30 ans), plein de choses ont changé. Les familles sont devenues très diverses. Le parent est devenu un individu au sein de la famille. Les itinéraires de vie se bousculent. Nous vivons plus longtemps. Nous sommes plus nombreux. Les grands parents ne sont plus toujours disponibles pour prendre le relais. Pas sûr qu’on connaisse bien la voisine. Une grande majorité des femmes travaille. La pression du travail est plus forte, le stress aussi. Les horaires de travail sont parfois choisis, souvent subis. Le temps partiel, des horaires coupés, du télétravail, la flexibilité contribuent à la mosaïque des formes de travail. Les bouchons bouchonnent. Les papas s’intéressent plus à leur métier de papa. Et les mamans jonglent avec leurs trois boulots : l’éducation des enfants, le boulot au boulot et la charge du ménage (là, rien ne change !). En 20 ou 30 ans, les transformations ont été radicales. D’où l’importance d’inventer de nouvelles réponses pour et avec les parents. La campagne « Reprendre le temps » a l’ambition de rechercher des nouvelles solutions.

Troisième objectif : porter des revendications, auprès des pouvoirs publics et des organismes concernés, avec le soutien de tous les citoyenparents.
Info : www.citoyenparent.be

Soutenez la campagne

La Ligue des familles, le mouvement des citoyenparents, prône des mesures qui facilitent la conciliation du temps parental, professionnel, social et personnel.

Nous demandons :
- La création, dans le cadre d’une modernisation de la sécurité sociale, d’un capital-temps d’un an par enfant, pour chaque parent, avec revenus garantis à utiliser au cours de sa vie de manière flexible.

Avec votre soutien, la Ligue des familles interpellera au cours de cette législature les parlementaires et les partenaires sociaux pour des avancées concrètes allant dans ce sens.

- Des services publics ou collectifs disponibles, flexibles et de qualité pour l’accueil de l’enfance (crèches et accueil à domicile, garderie, accueil extrascolaire).

Avec votre soutien, la Ligue des familles interpellera les pouvoirs publics, à tous les niveaux, pour un refinancement soutenu du secteur.

- Une révision de la journée et du calendrier scolaire adaptés au bien-être de l’enfant et à la vie des parents.

Avec votre soutien, la Ligue des familles interpellera le gouvernement de la Communauté française pour des étapes concrètes de changement.

- Des politiques de logement, d’aménagement du territoire et de mobilité adaptées à nos modes de vie et à nos parcours de parents.

Avec votre soutien, la Ligue des familles défendra cette approche auprès des pouvoirs publics et des organismes concernés.

Nous soutenons :
- Une organisation du travail qui tienne compte de la parentalité.
- Une meilleure implication des hommes dans la famille et des femmes dans le monde du travail.


Suivre la vie du site RSS |

Avec le soutien du Ministre fédéral du climat et de l’énergie.