accueil
en Wallonie
à Bruxelles
Site transition21
Accueil > Activités > Nouvelles du CFDD > Prix développement durable pour la presse

Prix développement durable pour la presse

mise en ligne : jeudi 28 octobre 2010

Ce mercredi 27 octobre 2010, le Conseil Fédéral du Développement Durable organisait la remise par le Prince Philippe, de prix à quatre lauréats ex aequo de la presse écrite.

Palmarès pour les médias francophones :
- Christine Schaerff et Alexandre Beauchamp (l’Echo) pour leur article « Mesurer le bonheur » (3/7/2010)
- André Ruwet et ses collègues d’Imagine Demain le Monde pour « 100 manières d’agir face au changement climatique » (septembre-octobre 2010)

Palmarès pour les médias néerlandophones :
- Klim Van de Perre (De Morgen) avec « Nog 38 jaar en er zit geen vis meer in de zee » (13/2/2010)
- John Vandaele (MO* Magazine) avec « Het woud is Congo’s grootste armoedebestrijder » (octobre 2009)

Cette première édition du « Prix développement durable » pour la presse visait cette fois la presse écrite comprenant un support papier. Les critères d’attribution visaient non seulement la qualité de la forme et du contenu des articles, mais aussi leur vision du développement durable. Le sujet abordé devait donc l’être sous divers angles, économique, social, environnemental et tenir compte, dans la mesure du possible, de la dimension mondiale et d’une perspective à long terme. Les sujets eux, pouvaient être très divers, comme en témoignent ceux abordés dans les articles primés.

Cet événement fut l’occasion d’entendre Christophe Schoune, secrétaire général d’Inter-Environnement Wallonie, ancien journaliste du Soir, et Gie Goris, de MO* Magazine, interviewés par Eddy Caekelberghs de la RTBF, sur l’enjeu du développement durable pour la presse.

Certes, ces dernières années, les médias ont consacré plus d’espace au développement durable, mais celui-ci est encore trop souvent perçu dans sa seule dimension environnementale qui est, elle, focalisée sur le climat. Il n’est pas toujours facile non plus de "cent fois sur le métier remettre son ouvrage", dans un contexte concurrentiel où règne en maître insatiable, l’attrait de nouvelles tendances.

Mais le plus gros problème pour la presse écrite, c’est la contradiction entre la démarche du développement durable et les intérêts publicitaires. Ainsi, l’excellent mensuel flamand MO*Magazine tiré à 120.000 exemplaires (et lu par 220.000 lecteurs), a bien du mal à trouver des annonceurs. Ceux-ci sont certes intéressés par le contenu éditorial de MO* (« Mondiaal nieuws ») en tant que lecteurs, mais ils préfèrent payer de l’espace dans des « environnements médiatiques plus favorables à l’acte d’achat ». Cette question ne manquera pas de rebondir l’an prochain avec un prix qui sera alors consacré aux productions audio-visuelles.

A vos téléviseurs et à vos radios : selon le règlement, toute émission entendue entre le 1er octobre 2010 et le 30 septembre 2011 sera éligible à ce prix dans la mesure où elle respectera les critères précités. Notez donc celles qui vous semblent intéressantes (pour peu qu’elles soient produites en Belgique), et transmettez-nous l’information, car Associations 21 suivra activement l’évolution de ce prix !


Suivre la vie du site RSS |

Avec le soutien du Ministre fédéral du climat et de l’énergie.