Brèves du 16 décembre 2015

A l’issue de la COP21, on repense à cette conclusion du Candide de Voltaire : « Cela est bien dit, mais il faut cultiver notre jardin ». Ce jardin, en Belgique francophone, sera paritaire ou ne sera pas. Les femmes sont là : il ne manque qu’une attention à changer la focale et à nous faire respecter pour ce qu’on fait déjà ! Mais d’abord, prenons le temps de nous reposer et de faire ensemble le point sur nos mobilisations et engagements. Bonnes fêtes de fin d’année en mode « slow »!

Les rendez-vous d’Associations 21

Le mardi 19 janvier de 14h à 17h à Mundo N, nous croiserons nos regards et expertises sur les Objectifs de Développement Durable de l’agenda 2030 de l’ONU, et sur la Stratégie Wallonne de Développement Durable qui sera soumise à consultation en janvier-février 2016. Avec Inter-Environnement Wallonie. Pour en savoir plus

Cette rencontre sera préparée en groupe de travail développement durable le 7 janvier 2016 à Namur. Si vous souhaitez rejoindre ce GTDD, merci de nous en avertir.

Le GT Habitat quant à lui reprendra ses travaux le mercredi 6 janvier à 12h.

Le Monde selon les Femmes asbl, en partenariat avec Associations 21, va mener durant le 1er semestre 2016, une recherche-action genre-féministe pour viser la transformation des rapports de pouvoir entre les femmes et les hommes en appuyant la capacitation des femmes, afin notamment de rendre visible la réalité de l’apport des femmes au développement durable. Votre organisation souhaite y prendre part? Merci de nous le signaler!

Associations 21 a rencontré le cabinet Marcourt, première prise de contact, pour présenter la publication Pistes pour la mise en oeuvre des Objectifs de Développement Durable en Belgique. La rencontre avec Rudy Demotte, Ministre Président de la FWB, ouvre également d’intéressantes perspectives. Il s’est montré très motivé à intégrer le développement durable dans les programmes scolaires. Les contacts avec les Ministres Wallons et de la FWB se poursuivront en janvier 2016 (rendez-vous est pris également avec le cabinet de Paul Furlan) et nous participerons à la consultation sur la stratégie wallonne de développement durable.

Paris et retour de Paris

151216_ostende.jpgAprès le coup de marteau, c’est le temps de l’analyse. Les avis sont partagés et les positions des ONGs aussi. Jean Gadrey, résume bien le propos en concluant que l’accord est, en comparaison de ce qu’il aurait pu être, un miracle, en comparaison de ce qu’il aurait dû être, un désastre. Vous retrouvez ici différents points de vue sur la COP 21.

On a rencontré beaucoup de belles personnes à Paris, durant la COP21. Lors d’une réunion de Climate Strike, quelques activistes mondiaux ont pu présenter leur lutte et échanger leurs expériences. Nous avons aussi découvert le grand bond en avant accompli par nos amis Canadiens. Ces témoignages seront bientôt complétés par d’autres rencontres en marge de la COP21.

L’Ensemble Zoologique de Libération de la Nature a mené à bien plusieurs opérations Vivaldi. Après celle visant Volkswagen, c’était le tour de BNP Paribas Fortis puis celui de la Chambre du commerce international à Paris de découvrir que « nous sommes la nature qui se défend ». On a apprécié aussi les actions du groupe liégeois Total-y-terre!

IEB fait le lien entre le climat et les projets de centre commerciaux encore et toujours à la mode. En effet, Neo, Dock Bruxsel et Uplace, les 3 projets de centres commerciaux dans et autour de Bruxelles ne vont pas améliorer le climat. Ils vont à l’encontre d’une diminution de la mobilité automobile et mériteraient bien un prix fossile.

Objectifs de Développement Durable

Together 2030 est la nouvelle initiative qui rassemblera des partenaires à travers le monde autour de la mise en œuvre au niveau national et du suivi des progrès accomplis en vue de la réalisation de l’Agenda 2030. Elle fait suite à la plateforme internationale Beyond 2015.

Les membres en mouvement

151216_biens_communs.jpgLes Compagnons de la Transition, Financité et le Centre culturel la Vénérie entament un nouveau cycle sur les biens communs : le cycle commencera avec la pièce « Comment épouser un milliardaire ? » les 15 et 16 janvier 2016 à 20h30 à l’espace Delvaux, place Keym, 1170 Watermael. Le spectacle fera le lien avec le précédent cycle « économie et nous ». « Comment épouser un milliardaire? » est un texte sur l’explosion des inégalités aujourd’hui et décrypte le monde mondialisé à travers les yeux d’une ingénue, qui dit très simplement et naïvement ce qu’on essaie de nous faire passer pour très compliqué : l’économie. C’est aussi une mise en abîme du one man show et une réflexion sur le rire obligatoire et la dérision généralisés.

Le 12 janvier 2016, la Maison du Développement Durable de LLN nous invite à une conférence sur l’encyclique « Laudato Si », Osons une écologie intégrale, par S.E. Mgr Marcelo Sanchez Sorondo, Chancelier de l’Académie pontificale des Sciences et des Sciences sociales à Rome et autres intervenant.e.s. A 20h à l’Auditoire SOCRATE, Place Cardinal Mercier, LLN. Inscription nécessaire.

SAW-B a invité Jean-Louis Laville pour aborder la question des politiques publiques et du néolibéralisme lors d’un « Petit déjeuner de l’économie sociale ». Il en est ressorti un compte rendu de la rencontre et une interview approfondie. La situation en Grèce, y compris les résistances et ripostes, a elle aussi fait l’objet de deux analyses : l’une sur l’ensemble des initiatives citoyennes, l’autre sur les cliniques solidaires. En tant que salarié d’une entreprise sociale, comment vit-on son engagement au travail ? Vaste question à laquelle SAW-B a contribué via son étude annuelle : le résultat : un magazine de 32 pages rempli d’articles, d’interviews, de témoignages, de textes écrits par des travailleurs, d’illustrations et dessins… à découvrir en Janvier.

151216_40ansiew.jpgLe 29 janvier 2016 au Palais des Congrès de Namur se déroulera l’Université d’IEW, lieu de rencontres et débats où les acteurs économiques, sociaux, politiques, académiques et associatifs peuvent s’exprimer et se positionner sur des enjeux portés par le milieu environnemental. Le thème retenu pour cette année anniversaire est « La planète à cœur. Quels sens donner à nos engagements. » Il s’agira de replacer l’Humain au cœur des enjeux environnementaux. La journée se clôturera par une conférence de Patrick Viveret et se prolongera par une fête pour célébrer les 40 ans d’IEW. Programme et inscription

Inter-Environnement Bruxelles, très actif dans la Plateforme Logement Bruxelloise, nous transmet son dernier communiqué: « à défaut d’encadrement des loyers, la réforme fiscale pèsera sur les locataires! ». IEB nous avertit aussi que le Collège de l’environnement de la RBC rejette le permis d’environnement de la Mégaprison de Haren. Affaire à suivre!

Les autres acteurs

Vendredi 18 Décembre 2015 de 9h à 13h, rue Haute 42 à 1000 Bruxelles, le CEPAG et le RISE organisent un séminaire intitulé « Mouvements sociaux et climat : comment ré-agir après la COP 21 ? » qui a pour objectif de dresser le bilan de la COP 21, de ses avancées mais aussi de ses non-avancées, voire de ses reculs. Nous évaluerons également la prise en compte, ou non,  des revendications des ONG et des syndicats. Enfin, nous définirons les orientations pour la future mobilisation d’ores et déjà incontournable. Inscription, c’est ici

21 histoires de Transition pour la COP21. Et si, tous les jours, nous vous offrions une histoire positive ? Et si nous vous disions qu’en Belgique, de nombreux citoyens mettent déjà en œuvre les changements dont nos sociétés ont besoin ?
Depuis le début de la COP21, Le réseau des initiatives en transition vous offre chaque jour l’une de ces 21 histoires. Le réseau en a même fait un livre.

Navatane est un jeu de sensibilisation sur les inégalités dans l’agriculture et le droit à la souveraineté alimentaire. Dans la peau d’une agricultrice ou d’un agriculteur, les participants doivent récolter et vendre leurs productions sur le marché. Au fur et à mesure du jeu, ils se rendent compte des inégalités entre les agriculteurs et des causes de ces inégalités. Ils sont amenés à réfléchir aux alternatives et à prendre connaissance du droit à la souveraineté alimentaire et ses implications.
SOS faim propose un temps de formation pour découvrir cet outil pédagogique le Vendredi 8 janvier de 14 à 16h, rue aux Laines 4 à 1000 Bruxelles. Gratuit sur inscription avant le 6/01 (places limitées)

Vendredi 29 janvier 2016 à l’université St Louis à Bruxelles l’Institut de recherches interdisciplinaires sur Bruxelles (IRIB) et la Fondation Pro Renovassistance organise un colloque international sur le thème « Accélérer la production de logements à caractère social en diversifiant les acteurs et les méthodes ? » en se nourrissant de diverses expériences menées aussi bien en Belgique qu’à l’étranger.
Sur inscription

A l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’Homme, FIAN Belgium sort une capsule vidéo et trois analyses de la Déclarations des Nations Unies sur les droits des paysan-ne-s. : pourquoi cette Déclaration ? Quel en est le processus ? Quels droits pour les paysans ? Pourquoi est-ce si important ? Quels en sont les freins ?

By |2017-11-03T20:59:14+00:00décembre 16th, 2015|Categories: Brèves|Tags: , , , |0 Comments

About the Author: