Brèves du 2 octobre 2015

L’actualité pourrait nous amener à trouver les objectifs de développement durable de l’agenda 2030 de l’ONU, complètement éthérés. Dès lors que l’on poigne dedans, on se rend compte que ce fil rouge proposé par le plus haut niveau de pouvoir offre une opportunité unique : relier nos luttes de terrain, nos initiatives citoyennes, les politiques que nous revendiquons et la mobilisation de tous les acteurs pour une transition vers une société durable et solidaire, offrir un tronc commun permettant de rebondir au-delà des désillusions passagères… Haut les cœurs, l’objectif 13, « climat », est dans le viseur !

Sur le chemin de Paris

Tandis que tous les grands groupes sociétaux appellent à un accord ambitieux pour le climat (après les religions, voici les syndicats), en Belgique, la pression s’accentue pour rappeler aux ministres compétents que ce n’est pas à eux de lancer des pétitions pour un accord climatique ambitieux à Paris, mais qu’on attend d’eux un accord intra-belge au plus vite. Greenpeace a frappé fort avec ses photos de ministres présentés comme des climato-sceptiques tant que n’est pas conclu cet accord sur les financements climat qui auraient dû être répartis depuis 4 ans. IEW les tâcle au passage dans ses derniers «pépins de la pastèque». Oxfam Solidarité a fait parvenir cet été 7133 mails aux mêmes ministres et relance la campagne à l’adresse de la ministre fédérale Marie-Christine Marghem qui porte la responsabilité finale de la politique climatique belge. Plusieurs membres de la Coalition Climat ont assisté, ce vendredi 2 octobre, au débat sur les enjeux de la COP21 en séance plénière du Parlement Bruxellois. Une telle initiative parlementaire devrait être prise par les parlements des autres régions et par le parlement fédéral.

cochonfinancitel.jpg Financité, de son côté, cible les banques, en nous invitant à signer cette pétition: Réchauffement climatique : ma banque, zéro carbone! et a publié dans le magazine Financité le dossier « La finance peut-être sauver le climat? »
Quant à l’ONG Le Monde Selon Les Femmes, elle vient de publier un dossier Recherche & Plaidoyer sur les Stratégies de femmes face au changement climatique.

Objectifs de Développement Durable

Le 25 septembre 2015, la Belgique a adopté l’agenda 2030 de l’ONU et ses 17 objectifs de développement durable. Écho de l’événement par Bart Tierens, de 11³ qui, avec Nicolas Van Nuffel du CNCD-11.11.11, représentait la société civile belge à New York. L’occasion pour lui de transmettre directement aux ministres présents nos Pistes pour la mise en œuvre des objectifs de développement durable en Belgique. La Ministre Marie-Christine Marghem s’est dite intéressée d’en débattre avec nous et a annoncé qu’elle accorderait une attention particulière aux objectifs 7 (énergie), 12 (modes de consommation et de production durables) et 13 (climat) qui relèvent directement de ses compétences.

cover1-l.jpg A l’Institut Fédéral pour le Développement Durable, nos «336 pistes» ont suscité cette question : comment les acteurs de la société civile vont-ils contribuer à la mise en œuvre des ODD? C’est en effet une dimension importante du travail d’Associations 21 qui a organisé, le 1er avril 2015, le Forum de la Transition Solidaire à Charleroi et a soutenu Alternatiba Bruxelles les 12 et 13 septembre dans la perspective de la COP21 à Paris.

Echos de la publication par IEW, l’APERe et Belga.

Les membres en mouvement

Le 7 octobre, IEW participera à la manifestation syndicale nationale et nous invite à les y rejoindre, à 11h à sur l’esplanade de la gare du Nord à gauche, à côté des poteaux multicolores SNCB. À l’heure où notre société est confrontée à des défis majeurs, les secteurs associatifs et culturels constituent une force de propositions et d’actions inégalée au service du bien commun. Ils sont aujourd’hui asphyxiés par les politiques d’austérité qui réduisent les budgets des associations…

Le 9 octobre, la Maison du Développement Durable de Louvain-la-Neuve s’associe à Tetra et Etopia pour la conférence de Mohammed Taleb à Bruxelles Ecologie, entre politique et spiritualité. Lieu : ULB, campus Solbosch, bâtiment H. PAF 15€.

Les 10-11 octobre 2015, Habitat et Participation propose une formation aux outils d’auto-gestion de collectifs. Ce WE de formation aura lieu à la Ferme de Vevy-Wéron à Wépion (province de Namur). PAF 30€.

L’APERe nous transmet son avis sur le Plan Air Climat Énergie de la Région de Bruxelles Capitale et explicitera les enjeux énergétiques bruxellois dans un cycle de formation BRISE (réseau bruxellois intersyndical de sensibilisation à l’environnement), organisé par Inter-Environnement Bruxelles en octobre-novembre. Associations 21 sera de la partie.

rubon280-0c975.jpg Ne pas dépasser: dans ce numéro 277 atypique de Bruxelles en mouvements, IEB offre un regard croisé sur diverses actualités régionales: création des réserves naturelle Natura 2000 en Région bruxelloise, piétonnier des boulevards du centre, combat du comité BRU 1000 contre le projet de démolition-reconstruction du Parking 58, enjeux autour de la construction d’un nouveau stade national, revendications des citoyens forestois pour être entendus par les pouvoirs publics, regard sur l’immigration à Bruxelles… Format pdf.

Prochain module de formation continue de l’Institut Eco-conseil, 4 journées (vendredis) indissociables:

  • 30/10: Stratégie et plan de communication
  • 13/11: Théorie du plaisir pour activer le changement
  • 20/11: Les apports de la psychologie du changement et du développement
  • durable
  • 4/12: Atelier avec les experts

Du côté des pouvoirs publics

Ce dimanche 4 octobre, de 10h à 17h, portes ouvertes de Bruxelles Environnement

Le 20 Octobre 2015, la CCPIE organise une conférence Reach and beyond, sur l’avenir de cette directive européenne régulant les produits chimiques. Conférence en anglais, au Stanhope hotel, inscription obligatoire.

Jusqu’au 10 avril 2016, le Muséum des Sciences naturelles organise un grand Concours 1001 idées – Sauvons la biodiversité. Les meilleures idées seront publiées et récompensées par de superbes prix (smartphones écologiques, vélo en bambou, journée sur le navire océanographique RV Belgica…)

Les autres acteurs

The Shift, en collaboration avec Act4Change, une organisation de jeunes sans but lucratif, sont à la recherche de 100 jeunes acteurs du changement actifs sur le terrain de la durabilité pour le programme Generation T (Génération Transition). Les jeunes acteurs de changement de 18 et 35 ans peuvent poser leur candidature jusqu’au 5 octobre. 100 projets seront sélectionnés pour une année d’activités et de soutien.

Ce dimanche 4 octobre à 14h, Nucléaire Stop Kernenergie organise une chaîne humaine pour encercler le siège d’Electrabel (Boulevard Simon Bolivar 34-36, à proximité de la gare du Nord), afin de dénoncer le redémarrage des réacteurs fissurés Tihange 2 et Doel 3. Pétition pour contester le redémarrage.

logotype.png Du 5 au 18 octobre 2105, Le temps des Communs: festival décentralisé et autogéré dans toute la francophonie. Plus de 200 événements sont programmés au niveau international, dont 20 en Belgique. Nous pointons, dans ce programme:

  • le mardi 6/10 à 18h, présentation du projet Bees-coop, épicerie coopérative à finalité sociale à Bruxelles. Lieu: Ades, rue de Liedekerke 71, 1210 Bxl.
  • e vendredi 9/10, fiesta commons. Zinneke et autres acteurs des communs croisent leurs énergies le temps d’une fête open-source dans le cadre du festival du Temps des Communs ! A partir de 20h, Place Masui 13 – 1000 Bxl.

Le 8 octobre à 19h, Conférence Les objectifs de développement durable : quels apports ? quels défis ? organisée par le Département de Science Politique de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales, l’APNU (Association Pour les Nations Unies) et ECOLO J ULB. Oratrice : Barbara Pesce-Monteiro, Directrice du Bureau du PNUD et des Nations-‐Unies à Bruxelles et Représentante du Secrétaire Général. Lieu : Auditoire Guillissen UA2.220 (Bâtiment U, porte A, 2e étage, auditoire 220) – Avenue Antoine Depage.

Le 9 octobre, dans le cadre de la quinzaine de la solidarité internationale de la ville de Bruxelles, l’asbl ACTA, organise une conférence « comment lutter contre la pauvreté durablement et efficacement? », de 15h à 18h. Avec différents intervenants de SOS Faim, de la CTB & du Monde selon les femmes, et la projection du film documentaire Merkato de Sosena Salomon. À Bruxelles Laïque, avenue de Stalingrad 18-20, 1000 Bruxelles. Participation gratuite, inscription souhaitée.

Le 13 octobre 2015, à l’initiative d’une série d’acteurs institutionnels et économiques, dont l’Ambassade de France, journée « Eau et climat » en perspective de la COP21. Au centre de congrès BEL à Tour et Taxi. 15h30 : rencontre – débat entreprises/jeunes autour de solutions concrètes : « Des entreprises se mobilisent dans le cadre du “Global Change”. Avec quels outils/produits s’y adaptent-elles et quelle place peuvent-elles accorder aux initiatives des jeunes ? » – 19h30 : film – débat “La glace et le ciel” de Luc Jaquet.

Le 14 octobre, Ecores et le groupe Kyoto du réseau Brise invitent Raphaël Stevens, co-auteur du livre Comment tout peut s’effondrer, à présenter la démarche qui sous-tend cet ouvrage à Mundo-B (conference room, sous-sol), rue d’Edimbourg 26, 1050 Bxl (PAF 5€).

Du 15 au 17 octobre 2015, journées européennes d’actions contre le TTIP à Bruxelles: les dernières précisions seront affichées sur le site de l’Alliance D19-20.

image006.png 7ème édition du Festival AlimenTERRE: du 15 au 18 octobre à Bruxelles (cinéma Galeries) et durant la 2e quinzaine d’octobre dans différentes villes wallonnes. Au programme: films et rencontres (notamment le film «La jungle étroite», sur les Fraternités Ouvrières de Mouscron que nous sommes allés visiter en juillet 2014), le forum des alternatives avec différents partenaires associatifs, atelier cuisine le 18/10/15 de 12h à 17h.

Le vendredi 16 octobre 2015 de 9h30-16h45, Colloque Penser la Science L’évaluation de la recherche en question – Propositions et alternatives. À l’initiative du Centre d’Etudes du Développement durable (CEDD) de l’IGEAT-ULB. Lieu: Salle R42.4.502 – 42 avenue F. Roosevelt, 1050 Bruxelles.

Le 16 octobre 2015, de 8h45 à 16h30, à l’occasion de la Journée Mondiale de Lutte contre la Pauvreté, le Forum bruxellois de lutte contre la pauvreté organise une journée de débats sur les nouvelles vulnérabilités sociales dans notre région: La fabrique des pauvres. Au Centre de congrès BEL (Tour & Taxis).

Le samedi 17 octobre 2015, de 9h30 à 17h30, l’asbl Grappe organise le colloque Quand l’invasion technologique menace nos libertés » à la faculté de droit de l’Université de Namur.

Le 18 octobre 2015, journée Triodos de rencontre entre épargnants et entreprises, avec différents ateliers sur l’impact de votre épargne et de vos placements. Lieu : The Egg, Rue Bara 175, 1070 Bruxelles.

Alors on change: à 22 ans, Vincent Delobel est déjà bien décidé à reprendre la ferme familiale à Havinnes dans le Tournaisis. Sa reconversion en ferme pédagogique autour d’un élevage de chèvres et la fabrication de fromages bio, c’est le choix posé par ses parents et Vincent s’en souvient bien : à 8 ans il entrevoyait déjà son avenir. Il poursuit aussi un master en sciences agronomiques et sociales : l’impact de l’agriculture sur les hommes est un sujet qui passionne ce citoyen du monde.

A lire: tribune de Pierre Verbeeren, directeur de Médecins du Monde, sur le site d’Associations 21: quelques réflexions sur la question des réfugiés…

By |2017-11-03T20:58:27+00:00octobre 2nd, 2015|Categories: Brèves|Tags: |0 Comments

About the Author: