Brèves du 9 octobre 2013

Conséquence inattendue du shutdown aux Etats-Unis, le 2ème round de négociations pour le traité transatlantique, qui devait démarrer à Bruxelles ce lundi 7 octobre, a été ajourné. Pouvons-nous alors dormir tranquilles? Non, parce que le démantèlement des normes sociales et environnementales a plusieurs visages: austérité et insécurité d’existence pour les plus pauvres, répression de l’activisme climatique ou semencier… Restons solidaires dans nos mobilisations respectives, à travers cet agenda commun !


Rendez-vous d’Associations 21

 Mardi 22 octobre à 10h: échange croisé climat. Brigitte Gloire d’Oxfam Solidarité nous dressera l’état des négociations en cours au niveau international (le prochain sommet Climat des Nations Unies a lieu à Varsovie en novembre 2013, où nous nous rendrons en train pour manifester le 16/11!) et au niveau belge: Commission Nationale Climat, « burden-sharing » ou répartition de l’effort) entre les Régions: efforts de réduction des émissions de CO2 et de financement de l’adaptation aux changements climatiques dans les pays en développement…

 Jeudi 7 novembre de 9h30 à 11h30: GT modes de consommation et de production. Discussion sur les collaborations qu’envisagent nos membres autour l » »empreinte cachée » constatée en divers domaines: emplois perdus dans les petits commerces lors de l’implantation d’un shopping mall, éco-bilans dont on ne tient jamais compte (démolitions), et plus généralement les impacts de nos modes de consommation et de production non durables au nord et au sud. Si vous souhaitez participer aux travaux de ce GT, merci de vous inscrire au secrétariat (22).

Des nouvelles de la Coalition Climat

Michel Genet qui avait assuré avec beaucoup de punch la présidence de la Coalition Climat pendant 4 ans, a cédé son flambeau à Mathias Bienstman, responsable du plaidoyer climat, énergie et mobilité au Bond Beter Leefmilieu Vlaanderen. @MathiasB9 (pour les intimes de Twitter) sera secondé par Wiebe Eeckman (Climat et Justice sociale) comme vice-président. La Coalition Climat prépare à présent une campagne d’opinion en perspective des élections de mai 2014. On en saura plus début novembre.

D’ici là, les membres de la Coalition Climat ont été sur le grill, suite à la parution fin septembre du premier d’une série de rapports importants du GIEC sur l’état de la science climatique. En prévision de la publication de ce rapport attendu de longue date, des climato-sceptiques à la solde d’intérêts financiers avaient préparé leurs contre-arguments afin de semer le doute dans la presse internationale. The Guardian les a démasqués ! En Belgique francophone, c’est Inter-Environnement Wallonie qui, par la voix de son secrétaire général Christophe Schoune, a contredit le climato-sceptique István Markó à Mise au Point (RTBF TV) et dans La Libre.

Nous nous sommes aussi mobilisés pour le rassemblement de Greenpeace en soutien aux 30 de l’Arctique, ce samedi 5 octobre 2013 Place de la Liberté à Bruxelles. L’équipage de l’Arctic Sunrise est en effet incarcéré en Russie et condamné pour piraterie. A présent, des parlementaires préparent une motion d’urgence et des contacts sont pris pour tenter d’infléchir la position russe par voie diplomatique. Vous n’avez pas encore envoyé de mail à l’ambassadeur de Russie à Bruxelles? Il n’est pas trop tard!

Enfin, nous relayons l’appel de Geneviève Azam d’ATTAC France, à faire le lien entre les enjeux climatiques et le traité transatlantique. En effet, ce n’est pas le moment de démanteler les normes environnementales et sociales ! Or, c’est ce qui risque d’arriver si ce traité est conclu dans l’état souhaité par les actuels négociateurs, Karel De Gucht en tête. C’est pourquoi nous invitons les climatologues Belges à rejoindre la plate-forme No-Transat !

A propos, le train pour Varsovie est réservé ! Il est toujours possible de s’inscrire mais n’oubliez pas de payer l’avance de 100€ !

17 octobre, journée internationale du refus de la misère

Le 17 octobre 2013, journée internationale du refus de la misère, LST et ATD Quart-Monde nous invitent à 17h30 au Parlement Wallon, devant la dalle commémorative des victimes de la misère. Thème pointé cette année: l’accès à la sécurité d’existence, qui est de plus en plus fragilisé pour les plus pauvres. Ce sera l’occasion de lever un coin du voile sur l’expo « Chemin faisant » présentant les illustrations du livre éponyme des Travailleurs Sans Emploi de la FGTB Luxembourg. Le 17 octobre, LST sera également présent à Bruxelles, à la présentation d’un rapport sur « familles pauvres: soutenir le lien dans la séparation »; et à Huy, pour la projection d’un film d’ATD Quart-Monde « La misère est violence. Rompre le silence, un chemin vers la paix ».

Ces associations engagées de longue date avec des personnes et familles victimes de la grande pauvreté en Wallonie et à Bruxelles s’inquiètent fortement de la réforme annoncée du Service fédéral de Lutte contre la Pauvreté, qui dans le cadre d’un accord de coopération avec les Régions, organise un dialogue structurel avec les plus démunis des trois régions du pays, et ce depuis 1998. Le gouvernement fédéral veut maintenant annexer ce Service au SPP Intégration Sociale, ce qui lui ferait perdre son indépendance. LST, ATD, le Pivot et le Front Commun des SDF demandent donc que soit garanti le rôle originel du Service de Lutte contre la Pauvreté, en particulier dans sa mission interfédérale d’organisation de dialogue structurel avec les plus démunis.

Ces organisations s’inquiètent aussi au sujet du projet de décret « relatif à la reconnaissance d’un réseau de lutte contre la pauvreté en Wallonie » qui instituerait un interlocuteur unique pour assurer le dialogue et la participation des plus pauvres en Wallonie, aux débats qui les concernent. Elles s’étonnent enfin du projet de décret visant la création d’un service public (intitulé « réseau »²) et plaident pour un décret visant la création d’un organe d’avis pluraliste et représentatif, garantissant que la parole des personnes vivant la pauvreté et l’exclusion sociale soit portée par des représentants librement choisis par celles-ci.

Les membres en mouvement

A l’occasion des États-Généraux de la finance responsable et solidaire qui se sont tenus à Bruxelles ce 5 octobre, le RFA a présenté sa nouvelle publication, un guide pratique des monnaies complémentaires. Par ailleurs, le RFA nous apprend que BNP Paribas Fortis a décidé de mettre fin unilatéralement au compte d’épargne Cigale et à la SICAV AlterVision, produits financiers éthiques et solidaires pionniers développés il y a 30 ans par la CGER. Cette décision intervient 5 ans après le sauvetage de Fortis par les pouvoirs publics belges et peu après que le RFA et FairFin aient demandé à BNP Paribas Fortis d’appliquer des politiques d’investissement plus responsables et de ne plus être présent dans les paradis fiscaux. Décidément, une New B est plus que nécessaire en Belgique: on attend son ouverture effective avec impatience!

Le vendredi 11 octobre 2013 de 9h à 16h, l’Institut Eco-Conseil vous propose une formation d’un jour sur « le permis : études de cas ». Au menu, rappel des grandes étapes de la procédure d’octroi des permis d’environnement (unique) en Wallonie et son évolution. Ceci pour rafraîchir les connaissances et les mettre en pratique à travers des cas amenés pas les participants. Lieu : Mundo-N, rue Nanon 98, 5000 Namur, salle Houyoux. Inscription

Quel bonheur de faire régime: Oxfam Solidarité nous apprend que le sucre contenu dans les Coca-Cola, Pepsi et autres produits d’ABF causent l’accaparement de terres dont sont chassés des paysans. La fièvre du sucre entraîne la perte des moyens de subsistance de nombreuses familles et expose de nombreuses personnes à la faim. Pour contrer cette exploitation, nous pouvons boire de l’eau du robinet, et signer cette pétition.

petits-dejeuners-2013-220x257.png
Et cette année, les petits déjeuners Oxfam auront lieu au centre de la Semaine du commerce équitable, le week-end des 12 et 13 octobre 2013 dans plus de 200 lieux partout en Wallonie et à Bruxelles. L’agriculture paysanne du nord y sera à l’honneur: car dès cet automne, les Magasins du Monde proposeront des produits issus de l’agriculture paysanne du Nord : lait, bière, jus de tomate, lentilles, confitures, huile de tournesol…

Du 15 au 18 octobre 2013, à l’occasion de la venue de Rajabopal en Belgique, la Maison du Développement Durable organise un séminaire en 4 temps « pour une éthique de la non-violence », intitulé A-himsâ, un défi pour les jeunes, pour la personne, pour la société et pour l’université. Associations 21 participera avec d’autres associations à l’après-midi du mercredi 16/10, « un défi pour la société », à l’Espace de l’Habitat Hepsilon, rue des Poètes, 2 – (LLN, quartier Bruyères).

Le 18 octobre 2013 à Namur, rejoignez dès 13h30 les chantiers de l’économie sociale! C’est le grand rendez-vous annuel des travailleurs de l’économie sociale francophone pour ensemble, construire une autre économie. Au menu: témoignages inédits, ateliers thématiques, jeux et repas convivial. Lieu: CSC, 510 Chaussée de Louvain, 5004 Bouge. On s’y rend en bus 27 depuis la gare ou en covoiturage organisé par SAW-B.

Le 18 octobre 2013 à 14h, au salon Energie-2013, Olivier Vermeulen qui représentait le Conseil de la Jeunesse à la semaine ministérielle de l’assemblée générale de l’ONU en ce mois de septembre à New-York, rendra compte de cette expérience mais aussi des conclusions de son mémoire sur l’impact des limites de l’efficience énergétique sur la production économique, durant une petite conférence de 35 minutes.

Le lundi 21 octobre 2013 à 20h, rendez-vous pour la prochaine réunion des Alliances D19-20 à la CGSP, rue du Congrès 17, 1000 Bruxelles. Voici un bref compte-rendu de la réunion du 9 septembre dernier. Entretemps, le groupe moteur s’est réuni et nous précisera l’avancement de ce projet de mobilisation intersectorielle à l’occasion du sommet européen des 19 et 20 décembre.

lucie-sauve.png
Le mardi 22 octobre 2013 à 18h, dans le cadre des Assises de l’environnement à l’école, organisées par le Réseau Idée, nous aurons l’occasion d’entendre Julie Sauvé, célèbre pédagogue de l’éducation à l’environnement de l’Université du Québec. RV au CERIA, Avenue Emile Gryzon 1, 1070 Bruxelles. Inscription gratuite mais obligatoire

Le 22 octobre 2013, Inter-Environnement Wallonie organise une journée sur les modes de distribution circuits courts à Namur et publie sa position sur l’agriculture et l’alimentation suite aux travaux menés de concert avec Associations 21, Nature & Progrès, FIAN, et d’autres organisations signataires pour un total de 4 avis transmis au ministre wallon de l’agriculture, Carlo Di Antonio.

Dans son dernier Bruxelles en mouvement n°266, Inter-Environnement Bruxelles lance un fameux pavé dans la mare: « Service au bar ou les «vertus» des cafés branchés » a déjà suscité les réactions courroucées de journalistes « mainstream » qui fréquentent lesdits cafés. Et nous, qu’est-ce qu’on en pense ? Comment nous accorder sur la sémantique à mettre en avant dans le switch qui s’opère de la stigmatisation des pauvres (on a beau dire, mais on s’est tous fait piéger avec la soi-disant lutte contre la pauvreté qui ne stigmatise pas les pauvres) à celle des riches ? On est tous bien d’accord pour dire que le problème, ce sont les inégalités. Au-delà de ce commun dénominateur, comment dès à présent considérer « les riches »? Qui sont-ils ? Est-ce que la classe moyenne en fait partie ? De quel côté balance-t-elle ? Comment dénoncer l’écart qui se creuse sans stigmatiser personne ? Voilà le nouveau chantier qui s’annonce pour nos associations !

Nouvelles du CFDD

magda-aelvoet_155x184shkl.jpg
Magda Alvoet est la nouvelle présidente du CFDD qui annonce également, dans sa dernière newsletter, l’organisation d’un 4ème Prix de la presse, destiné aux médias audiovisuels. En lice: des programmes télévisés et radio, ainsi que des vidéos et films, diffusés au cours de la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2013. Le CFDD organise le 26 novembre 2013 son Forum annuel sur le défi pour une Belgique durable: gouvernance, innovation et financement pour une société bas carbone.

L’AG du CFDD a voté à l’unanimité un avis sur le plan d’aménagement des espaces marins, de même qu’un avis sur les exigences minimales pour les affichages environnementaux sur des produits de construction. Toujours en cours: des travaux en vue de produire des avis sur la gouvernance climatique et l’intégration du climat dans les politiques de coopération au développement.

Quant au GT normes de produits du CFDD, il poursuit ses travaux entamés de longue date sur les « nanomatériaux ». Fin mai 2013, Valérie Xhonneux d’IEW a expliqué en ligne l’utilité d’un registre des nanomatériaux et une lettre ouverte cosignée par les syndicats, le BBLV, le Crioc et IEW a été publiée pour revendiquer la création d’un tel registre en Belgique. Pour en savoir plus sur les nanomatériaux, cf. le site de l’AVICENN, associations française l’Association de Veille et d’Information Civique sur les Enjeux des Nanosciences et des Nanotechnologies.

Nouvelles des pouvoirs publics

Le 22 octobre 2013 de12h à 14h, le SPPDD organise un 3e « Midi du DD: Après les objectifs du Millénaire, quels seront les prochains objectifs internationaux de développement durable ? ». Le développement durable occupe depuis plus de 20 ans l’agenda international. Depuis 2000, la communauté internationale a adopté les Objectifs du Millénaire pour le Développement en vue d’éradiquer la pauvreté. Basé sur cette expérience, un nouveau processus a été lancé à Rio+20 pour définir des objectifs de développement durable. Ils devront être universels et couvrir l’ensemble des dimensions du DD. Comment pouvons-nous contribuer à ces processus, en tant que citoyen, organisation ou service public ? L’Etat fédéral et les Régions ont adopté ou préparent des visions à long terme (VLT). Seront-elles compatibles avec ces prochains ODD mondiaux ? Pour en débattre, RV à la salle 2 de la Tour des Finances, Boulevard du Jardin Botanique à 1000 Bruxelles. De 12h00 à 12h30 : Lunch. A 12h30: Tim Bogaert : « Le développement durable au cœur des négociations internationales » et Nicolas Van Nuffel : « Les objectifs de la Communauté internationale en matière de développement durable sont-ils à notre portée ? ». Inscriptions au plus tard le 18 octobre.

Cette activité est annoncée dans le cadre de la Journée du Développement durable organisée dans différents services publics fédéraux entre le 21 et le 25 octobre, sous le signe de la vision à long terme s pour une Belgique durable adoptée récemment par le gouvernement fédéral. Pour enrichir cette vision, tout le monde est invité à ajouter ses voeux à l’arbre à souhaits pour une Belgique durable, posté sur facebook!

Le mardi 5 novembre 2013 de 8h45 à 13h, la prochaine réunion de stakeholders du Comité de coordination de la politique internationale de l’environnement (CCPIE), aura pour thème « Expectations for Warsaw ». Lieu: Eurostation – Salle Storck. Rue Ernest Blerot 1 – 1070 Bruxelles. Il faut s’inscrire avant le lundi 24 octobre auprès de Lucas Demuelenaere et Bert Van Loon.

Nouvelles des partenaires sociaux

Le 14 octobre 2013, les « acteurs des temps présents » tiendront leur assemblée fondatrice à l’ULB, salle Dupréel, av. Jeanne 44, 1050 Bruxelles. Ce front commun inédit lancé par les métallos de la FGTB a connu son 1er acte à Namur le 19 avril 2013. L’ambition est de réunir divers secteurs autour d’une charte fondatrice « pour que la peur change de camp ». Les alternatives économiques ne sont pas oubliées. Infos: http://www.facebook.com/Acteursdestempspresents

Le mercredi 16 octobre 2013 de 9h30 à 12h30, divers organes syndicaux, dont RISE et BRISE organisent un séminaire sur « Quelle transition énergétique face à la triple crise économique, sociale et environnementale ? ». On y entendra Yves Cochet, parlementaire européen, Erik Rydberg, directeur du Gresea et Michel Wautelet (Umons). Lieu: SETCa, rue de Dinant 45, 1er étage (salle de Boe), 1060 Bruxelles. Inscription.

International

Conséquence inattendue du shutdown aux Etats-Unis, le 2ème round de négociations pour le traité transatlantique, qui devait démarrer à Bruxelles ce lundi 7 octobre, a été ajourné. Restons tout de même vigilants car ces négociations au long cours menacent gravement les acquis sociaux déjà mis à mal par les politiques d’austérité, tout comme les normes environnementales et de protection des consommateurs. Diverses organisations belges ou européennes décryptent pour nous les enjeux des négociations transatlantiques:

 Friends of the Earth Europe

 Corporate Europe Observatory

 Plate-forme belge No Transat

Agenda associatif

Le WE des 11 & 12 octobre 2013, Agir pour la Paix propose son rendez-vous de la Non-violence. Au programme : projections, présentation de la campagne sur les lobbys de l’armement, Lobbytour, workshops divers, table d’hôtes, soirée….

Prochaines formations du RBDH, toutes de 9h30 à 12h30: La copropriété : principales difficultés et changements possibles, le mardi 8 octobre. Le sans-abrisme à Bruxelles : problématique, évolution, enjeux, le vendredi 25 octobre; Le Code du Logement et ses récents changements en matière de lutte contre l’insalubrité, le mercredis 6 ou 13 novembre; L’habitat solidaire, en théorie et en pratique : un modèle d’avenir ? Le jeudi 5 décembre; Les allocations-loyer, le mardi 10 décembre. Prix: 15€ par matinée. Inscription.

mam-events.jpg
Le 12 octobre 2013, c’est aussi la marche mondiale contre Monsanto ! A Bruxelles, RV à 13h au Rond-Point Schuman. Nous nous dirigerons ensuite vers le parc Monsanto, av de Tervuren entre Montgoméry et le Musée du Tram. Ce faisant, nous relayerons l’appel à la désobéissance civile en matière de semences lancé par Vandana Shiva qui était récemment en Belgique, et qui à cette occasion a soutenu chaleureusement les patatistes

La saison des festivals de films documentaires est relancée: tout d’abord, avec le festival d’ATTAC, du 5 au 13 octobre au Botanique à Bruxelles. Avec la Françafrique, Les enfants perdus de Tranquility Bay, Haïti Apocalypse Now, la saga des Conti, El Sistema, les femmes du bus 678, Marinaleda, Le Grand Retournement de Gérard Mordillat, des récits de Fukushima…

Ciné-débats organisés par le GRAPPE :

 le 14 octobre à 20h au Forum à Namur et le 17 octobre à 20h au Ciné-Chaplin à Nismes : Notre Monde, de Thomas Lacoste, avec plus de 35 intervenants qui participent d’une « pensée commune ». Loin d’un monde rêvé ou inaccessible, c’est une foison de propositions concrètes pour sortir des impasses actuelles.
-Le 3 décembre à 20h au Forum à Namur et le 5 décembre à 20h au Ciné-Chaplin à Nismes: Gasland, de Josh Fox, sur l’impact de l’extraction du gaz de schiste, telle que pratiquée aux Etats-Unis. Le réalisateur interroge de nombreux riverains. De graves problèmes de santé sont évoqués ainsi diverses pollutions…

A partir du 17 octobre, vous pourrez également voir en avant-1ère le film Pierre Rabhi, au nom de la terre diffusé par Libération Films. Ce film sera projeté dans les cinémas de nos villes à partir du 27 novembre 2013.

Dans le cadre du festival Alimenterre, le 18 octobre 2013 de 12h30 à 14h30, SOS Faim nous invite à une rencontre avec deux experts d’Amérique Latine sur l’évolution du marché du soja et les conséquences pour les populations de leurs pays, de l’expansion dévastatrice de la culture de soja : Miryam Estela Duarte Rojas agricultrice et enseignante au Paraguay, du Movimiento Campesino Paraguayo, membre de la Via Campesina; et Léonardo Javier Rossi, journaliste argentin spécialiste des questions agricoles et environnementales à l’échelle du continent. Déjeuner sain et savoureux offert par le RABAD. Interprétation Espagnol –Français. Où: Atelier des tanneurs (rue des tanneurs 60, 1000 Bruxelles). Voir aussi la très belle programmation du festival Alimenterre (films documentaires sur l’alimentation).

Enfin, du 17 au 26 octobre, ce sera le Festival des Libertés, organisé par Bruxelles Laïque: concerts, pièces de théâtre, débats, films, expos… Et même une compétition internationale de documentaires!

Le 17 octobre 2013, le Centre d’écologie urbaine de Bruxelles sera en mode Liberate the Seeds! Soirée de discussions et dégustations. À 19h: Conférence avec l’activiste Azul-Valerie Thome de la London Freedom Seed Bank, banque de libération des semences de Londres, communauté maraîchère qui librement collectionne, conserve et distribue une abondance de semences biologiques. À 20.30h: Seeds Underground Party agrémentée d’une performance sonore et d’un buffet de tapas aux herbes sauvages. Apportez vos graines pour les distribuer!

By |2017-11-03T20:55:25+00:00octobre 9th, 2013|Categories: Brèves|Tags: , , , , |0 Comments

About the Author: