Devenir membre d’Associations21, coupole francophone de développement durable pour…

…participer aux activités communes et aux réflexions stratégiques en étant en mesure d’insuffler des orientations et de peser sur leur choix. Ceci implique de participer à la gestion de la coupole.

Concertation sociale

  • L’adhésion à Associations 21 permet aux membres d’être tenus régulièrement au courant de ce qui se discute là où ne sont présentes que quelques ONG (ex le CFDD, Conseil Fédéral du Développement durable ou le CWEDD en Région Wallonne), de partager avec d’autres associations, infos et positionnements…
  • Plaidoyer : en plus des Brèves (newsletter mensuelle), les membres reçoivent des courriers réservés aux membres : possibilité de donner son avis sur un positionnement commun, propositions de soutenir ou de relayer un appel (ex: interpellations, lettres ouvertes ou autres actions émanant d’un ou plusieurs membres). Il est alors possible de réagir voire de s’opposer à co-signer une initiative endéans 48h. En général, « qui ne dit mot consent ». Si c’est fort sensible, plus de précautions sont prises.
  • Tenir compte des sensibilités et points de vue des autres associations membres : le plus utile pour chaque membre est d’apprendre, dans la durée, à mieux tenir compte des avis des autres membres actifs dans des domaines et avec des publics différents. Chaque association finit ainsi par intégrer spontanément les préoccupations les plus largement partagées. C’est tout l’intérêt d’une implication au long cours, au-delà des collaborations ponctuelles toujours possibles avec des non-membres.
  • Visibilité : la liste des membres est reprise dans les courriers institutionnels et sur le site internet. Elle ne permet pas de distinguer les membres actifs et les membres adhérents. On communique peu avec la presse : de manière générale, il ne s’agit pas qu’Associations 21 en vienne à faire le travail de ses membres. Cependant, à l’occasion de l’un ou l’autre événement exceptionnel, celui-ci est bien évidemment médiatisé.

Ce qui est attendu des membres :

  1. Initiatives et propositions : pour des travaux communs au sein d’un groupe de travail d’Associations 21 à croisements thématiques ou dimensions transversales, problématiques pour lesquelles il importe de s’articuler entre différentes associations.
  2. Prise de responsabilités au sein d’Associations 21 : le pilotage d’Associations 21 est assuré par un Conseil d’Administration dont les membres sont (ré)élus chaque année. Idéalement, tournante dans la prise de responsabilités et continuité dans la gestion doivent pouvoir se combiner avec un remplacement partiel du CA chaque année.
  3. Cotisation :
  • 25 euros : organisations fonctionnant uniquement sur base bénévole
  • 50 euros : petites organisations (moins de 10 travailleurs)
  • 100 euros : organisations moyennes (entre 10 et 20 travailleurs)
  • Entre 500 et 1000 euros : grandes organisations (selon l’état de leurs finances)

La cotisation est due tant par les membres effectifs que par les membres adhérents. Ceux-ci marquent ainsi leur soutien à la plateforme mais n’ont pas le droit de vote en AG. Ainsi, leur absence lors des réunions n’entrave pas la prise de décision.

 

By |2018-06-04T12:31:53+00:00mai 29th, 2018|Categories: A propos|Tags: |Commentaires fermés sur Devenir membre d’Associations21, coupole francophone de développement durable pour…

About the Author: