Dialogues en Humanité, Bruxelles, 30 juin & 1er juillet 2018

Le samedi 30 juin et le dimanche 1er juillet, les Dialogues en Humanité Bruxelles, événement tant attendu et préparé de longue date, ont eu lieu sous le soleil et l’ombrage bienfaisant des merveilleux arbres du Parc Josaphat à Schaerbeek. S’il est vrai que le décor naturel a toute son importance dans tel événement, nous sommes heureux du bilan de cette première édition qui a réuni plus de 1000 personnes pour chacune de ces 2 journées bien remplies d’activités diverses et variées.

Pour rappel, Les Dialogues en Humanité sont une dynamique participative née à Lyon et présente aujourd’hui dans soixante villes de par le monde. L’objectif est de remettre au centre le dialogue, sur le principe de l’arbre à palabres, autour des questions de société qui nous concernent pour sortir de l’impuissance et de l’indifférence, pour lire le monde dans lequel on vit et explorer ensemble les audaces dont nous avons besoin pour retrouver confiance en l’avenir et l’envie d’agir ensemble.

Ce projet initié par Les Compagnons de la Transition asbl, a été organisé en collaboration avec un collectif d’associations : Associations 21, Financité, Rencontre des Continents, La Concertation asbl – Action Culturelle Bruxelloise, la Maison du Développement durable, le Mouvement des Objecteurs de croissance, le BRAL, ScriptaLinea. De nombreux.ses citoyen.ne.s se sont joint.e.s à l’aventure et diverses personnalités ont apporté leur soutien. Idem du côté de divers pouvoirs publics qui ont contribué au financement de l’événement. Celui-ci a été bien relayé dans les médias, y compris au JT de la RTBF le samedi soir 30 juin.

Déroulement

Dès le vendredi soir, les invités étrangers furent accueillis sur place pour un repas convivial. L’ouverture même du festival a eu lieu le samedi matin. S’ensuivirent divers ateliers dont une animation Cap 2030 assurée par Associations 21. L’idée des ateliers du sensible est de préparer le corps, l’esprit et la sensibilité afin de faciliter la compréhension mutuelle et la bienveillance.

Dans la foulée, des agoras ont réuni les participants sous quelques grands arbres: urgence climatique, démocratie, justice… Ces débats publics furent une première pour beaucoup de participants. Chaque animateur d’agora, dûment préparé et drillé aux outils d’intelligence collective, a veillé à encourager les prises de parole, pas toujours par les mêmes, autant par des femmes que des hommes, jeunes & aînés… Pour certaines agoras, des traces sont prévues. Les intéressé.e.s ont laissé leurs coordonnées en vue de poursuivre la thématique dans des groupes de travail.

Ce programme d’ateliers de 14h à 16h et d’agoras de 16h à 18h a été reproduit le dimanche avec des agoras sur les migrations, sur l’entraide et sur la santé. En prélude, le dimanche matin, une visite de la friche Josaphat était organisée, ainsi qu’une projection du film « Face aux métamorphoses du monde » en présence de Jean Cornil, son auteur.

Le samedi comme le dimanche, un espace bar et restauration et des activités culturelles dès 18h ont permis de brasser largement le public des Dialogues en Humanité avec les visiteurs du Parc. Ainsi le samedi soir, on a pu entendre la chorale Buena Vida Social Band initiée par le CNCD-11.11.11 et finir la soirée par un bal folk devant le kiosque. Il y avait également une exposition et un stand librairie dédié aux ouvrages traitant des sujets abordés dans les agoras: climat, démocratie, transition, etc.

Qu’en retiendra-t-on?

On soulignera en particulier l’atelier « Au nom de l’humanité » préparé de longue date et présent tout au long de l’édition bruxelloise pour accueillir toute les suggestions, idées, réactions émanant des autres ateliers, des agoras, des discussions informelles… Afin de nourrir les projets internationaux en cours comme la Charte de l’humanité, initiée par Riccardo Petrella et présentée sur place par lui-même et Patrick Viveret. Il fut aussi question du Conseil citoyen de sécurité de l’humanité, un projet international partagé par les villes organisant les Dialogues en humanité.

D’autres suites seront communiquées après la réunion d’évaluation prévue le 26 septembre après-midi avec tous les bénévoles, animatrices et animateurs d’ateliers et d’agoras. Affaire à suivre…

Quelques images souvenirs des activités des partenaires de l’événement:

A gauche, dessin de la conférence gesticulée « Y En a Qui Ont Essayé (De Défendre Le Service Public) » de Pierre Lempereur et Olivier De Prins (PAC)

A droite, les personnages bien réels de la Bibliothèque Vivante de La Concertation, Action Culturelle Bruxelloise

Lien vers les photos de l’animation Cap 2030

Lien vers des photos d’ambiance prises par Associations 21

Page facebook de l’événement, avec plus de photos.

 

By |2018-08-22T14:09:39+00:00août 22nd, 2018|Categories: On y était !|Commentaires fermés sur Dialogues en Humanité, Bruxelles, 30 juin & 1er juillet 2018

About the Author: