Dialogues en Humanité de Bruxelles: on en parle à Vérone!

Lors de la 1ère édition des Dialogues en Humanité de Bruxelles dans le parc Josaphat de Schaerbeek, les 30 juin et 1er juillet 2018, un groupe de citoyen.ne.s a proposé, tout au long du festival, un atelier participatif Au nom de l’humanité, quelle société voulons-nous?, lequel invitait les participants à émettre diverses propositions. Au terme de ces deux journées, le groupe a recueilli pas moins de 103 contributions écrites!

Pour préparer cet atelier, le groupe s’est inspiré du livre « Au nom de l’humanité » de Riccardo Petrella et du Forum ouvert « Quelle humanité ? » qui avait été organisé par le comité de pilotage des Dialogues en Humanité à la Fonderie (Molenbeek) en novembre 2017. Ce groupe de travail « charte pour l’humanité » a également compilé et analysé  diverses chartes pour l’humanité.

Après les Dialogues de l’été dernier, le groupe a poursuivi ses travaux en analysant, résumant et classant les souhaits émis par les participants à l’atelier participatif. Le résultat de ce travail est cette note de synthèse.

Ce document a été également transmis au groupe international qui a participé, ces 13, 14 et 15 décembre 2018, à L’Agora des habitants de la Terre  à Vérone, en Italie, organisée sous l’impulsion de Riccardo Petrella.

Alain Adriaens et Alain Dangoisse qui ont participé aux Dialogues en Humanité bruxellois étaient à cette rencontre internationale et ont contribué aux réflexions destinées à proposer des options à même d’aider l’humanité à sortir des impasses actuellement connues.

Nous saluons ce travail de suivi réalisé par ces citoyennes et citoyens bénévoles qui permettent aux Dialogues en Humanité bruxellois de rebondir à l’échelle internationale : belle valorisation de la participation citoyenne !

Compte-rendu des Dialogues en Humanité de Bruxelles

By |2018-12-14T16:33:40+00:00décembre 14th, 2018|Categories: Appels de la société civile, On y était !|Commentaires fermés sur Dialogues en Humanité de Bruxelles: on en parle à Vérone!

About the Author: