Chargement Évènements

12 mars 2020:  forum associatif Durabilité et Pauvreté

Lieu: Mundo-B, rue d’Edimbourg 26, 1050 Bruxelles (accès).
Update 8 février 2020: nous affichons complet! Y compris en liste d’attente. Les inscriptions sont donc clôturées. 

Organisé par Associations 21 en partenariat avec ATD-Quart monde et Luttes Solidarités Travail.

L’occasion de nous pencher collectivement sur le Rapport Durabilité et pauvreté publié le 11 décembre 2019 par le Service Interfédéral de Lutte contre la pauvreté (SLP), rapport bisannuel basé sur une concertation approfondie avec le Collectif des associations partenaires du Rapport Général sur la pauvreté.

Objectifs :

  • Présenter ce rapport « Durabilité et pauvreté » du point de vue des associations dans lesquelles les pauvres se rassemblent : regards croisés sur le processus et son résultat, analyse critique de l’intérêt et des limites de ce Rapport, en termes d’influence.
  • De participer à des ateliers thématiques avec d’autres acteurs de la société civile sur les points soulevés dans le Rapport : partage d’expertises avec les nombreuses associations environnementales qui déplorent de ne pas être assez en lien avec les populations les plus pauvres et souhaitent ces rapprochements.
  • Questionner la cohérence des politiques menées aux différents niveaux de pouvoir, et la pertinence des analyses d’impact des politiques sur la pauvreté : comment sont-elles réalisées ? La société civile est-elle consultée ?
  • Contribuer à la construction d’un plaidoyer qui sera porté à Genève par les marcheurs de Jai Jagat 2020, qui partiront de Bruxelles le 1er juillet 2020 pour atteindre Genève. Du 25 septembre au au 2 octobre 2020, un rassemblement international y est organisé pour interpeller les agences de l’ONU qui y ont leur siège, en vue d’une gouvernance mondiale garante de la paix, et de la justice sociale et environnementale. Nous fêterons alors le 5ème anniversaire des Objectifs de Développement Durable de l’Agenda 2030 : il ne reste plus que 10 ans pour les mettre en œuvre !

Nous souhaitons que cette journée débouche sur une stratégie partagée par les associations environnementales et celles qui portent la voix des plus pauvres, et une meilleure prise en compte de la voix des plus pauvres dans les politiques qui les concernent.

Cette invitation s’adresse particulièrement :

  • Aux personnes concernées par la pauvreté, en contact avec les associations sur le terrain.
  • Aux acteurs sociaux et environnementaux désireux de se rencontrer.
  • Aux académiques, fonctionnaires et personnes travaillant en entreprise, intéressées par ce que les pauvres ont à leur dire, comment elles et ils donnent à repenser la durabilité.

Programme:

9h30: accueil

10h:  Introduction en plénière

10h30 – 12h30 : Ateliers thématiques (pause selon le rythme de l’atelier)

  1. Logement : ce thème inclut la cohabitation. Il n’y a pas de chapitre en tant que tel sur le logement dans le Rapport 2019 mais il en est souvent question dans les autres chapitres (cf aussi rubrique Logement du site du SLP).
  2. Alimentation : l’alimentation durable peut-elle être inclusive ? Quels sont les obstacles, réels ou de l’ordre des préjugés ? Les solutions ?
  3. Energie : à aborder, entres autres questions soulevées par le Rapport, l’effet « Matthieu » des primes ou avantages fiscaux, la tarification carbone, le coût et les conséquences de la libéralisation.
  4. Travail, économie : en parallèle des pages 60-67 du Rapport, écho des travaux des Amis de la Terre sur l’économie non violente, et de l’analyse du CESEP sur l’expérience française des “territoires zéro chômeurs”, de la mobilisation de travailleuses sans papier…
  5. Mobilité : réactions des fédérations d’environnement aux problèmes de mobilité des plus pauvres, examen des recommandations p. 73 du Rapport Durabilité et Pauvreté.
  6. Santé, nature, espaces verts : examen des recommandations p. 27 (nature) et 59 (santé) du Rapport Durabilité et Pauvreté, présentation de la dynamique “Ensemble pour la santé”.

12h30 : lunch

13h30 – 15h30 : Ateliers stratégiques (pause selon le rythme de l’atelier)

A/ L’approche “droits humains” du Service de Lutte contre la pauvreté – Le Rapport Durabilité et Pauvreté se réfère au droit dans chaque chapitre, surtout dans celui consacré à l’effectivité des droits (p. 78-80). Pourquoi?

B/ Agenda 2030: pourquoi se projeter dans le futur? Cf Rapport Durabilité et Pauvreté p. 6-7, les objectifs à long terme sont peu parlants voire choquants pour les personnes confrontées à la pauvreté au quotidien. Si projection il y a, comment le faire?

C/ Pour un 18ème ODD, “l’éradication de l’extrême richesse”? Suggestion reprise en p. 9 du Rapport Durabilité et Pauvreté, qui rappelle la théorie du “donut” de Kate Raworth, popularisée par OxfamComment réécrire le sous-objectif 1 de l’ODD 10 (réduction des inégalités)?

D/ Les politiques régionales sont-elles assez systémiques? Quid des politiques régionales, au regard des recommandations du Rapport Durabilité et Pauvreté? Et quid de la cohérence des politiques entre les différents niveaux de pouvoir?

E/ Comment rendre la société plus durable, du point de vue des plus pauvres? Concevoir des actions et dispositifs durables, en fonction de leur impact sur les plus démuni.e.s et avec ces personnes.

F/ Renforcer les revendications sociales avec des arguments environnementaux (et vice-versa). Exemple: l’individualisation des droits est une revendication sociale qui présente aussi des avantages écologiques! Cf notamment le memorandum 2019 du SLP…

15h30 : Plénière de fin, avec une personne ayant participé aux concertations pour le Rapport Durabilité et Pauvreté, synthèse des travaux et conclusions qui nourriront le plaidoyer de Jai Jagat 2020.

Les noms des personnes ressources seront diffusés début mars.

En pratique

Nous affichons complet! Y compris en liste d’attente. Les inscriptions sont donc clôturées. 

Coordination: Associations 21, Antoinette Brouyaux c/o Mundo-B, Rue d’Edimbourg 26, 1050 Bruxelles. Tél 02/893.09.40 – http://www.associations21.org/

Partenaires: ATD-Quart-Monde – Mouvement Luttes Solidarités Travail.