Squid-Lasemo

LaSemo est un festival d’été « durable » créé par l’asbl Squid à Hotton en province du Luxembourg. Cet événement « tout public » connaît depuis sa création en 2008, un succès croissant (15 000 personnes en 2010).
Dès sa première édition, LaSemo a tenté l’aventure des toilettes sèches et des gobelets réutilisables,qu’adoptent à présent d’autres festivals. L’événementiel durable est sa marque de fabrique. Chaque année, parfois en se trompant, les organisateurs tentent de franchir de nouvelles étapes pour soigner la cohérence à tous les niveaux. Après avoir sensibilisé le public à une gestion réelle et efficace des déchets, posé la question du suremballage et celle de la surconsommation, depuis 2010, l’accent est mis sur l’alimentation : pour faire prendre conscience au public de l’impact que peuvent revêtir ses choix pour l’environnement, lui permettre de réduire son bilan carbone, montrer qu’une autre alimentation est possible et que le supermarché n’est pas le lieu de passage obligé pour nourrir sa famille.

La nourriture et les boissons proposées à LaSemo proviennent de filières courtes (artisans et producteurs de la région) avec une attention au choix d’aliments de saison mais néanmoins variés, et à la réduction maximale des emballages. Ainsi les richesses générées par l’événement sont directement réinvesties au niveau local. Cela implique de collaborer avec les artisans bien en amont de l’événement, de sorte qu’ils soient prêts pour le festival.
En 2011, un bulletin carbone personnalisé sera délivré à la fin de LaSemo à chaque festivalier. Les premières données intégrées dans le calcul sont liées à l’alimentation, avec possibilité d’insérer d’autres critères dont la mobilité. Tout cela grâce à une puce RFID appelée « Takto », qui signifie « mesure » en Esperanto…

Info : http://www.lasemo.be/

By |2011-02-21T13:15:02+00:00février 21st, 2011|Categories: Boîte à outils|0 Comments

About the Author: