accueil
Accueil > Agenda > Le droit à l’habitat : pour tous ?

Le droit à l’habitat : pour tous ?

Rassemblement associatif au Parlement Wallon

Ce 17 octobre 2012, Journée internationale du refus de la misère, Lutte Solidarité Travail et ATD-Quart-Monde invitent d’autres associations au Parlement Wallon pour permettre, comme l’an dernier, un échange entre les plus pauvres et les associations qui souhaitent mieux prendre en compte les attentes de ceux-ci dans leurs activités et plaidoyers.

17
oct

Démarche

En 2012, Lutte Solidarité Travail (LST) et ATD Quart-Monde réitèrent leur invitation à une matinée de réflexions croisées sur le thème "Le droit à l’habitat : pour tous ?" au Parlement Wallon à Namur (l’an dernier, le thème en débat était l’alimentation).

Le 17 octobre étant la journée internationale du refus de la misère, LST et ATD Quart-Monde soulignent l’importance de garantir que le 17 octobre suscite une mobilisation et des solidarités à partir des résistances à la misère des plus pauvres.

En perspective de cette rencontre, Associations 21 a publié un plaidoyer pour l’habitat durable, qui sera confronté le 17 octobre au vécu des plus pauvres.

Programme

Matinée : échange entre associations sur le droit à l’habitat

En partenariat avec Associations 21

- 9h : accueil devant le parlement Wallon à Namur.

- 9h15 : introduction de la journée et répartition dans 3 groupes de travail (cfr thèmes ci-dessous).

- 10h-12h30 : groupes de travail

Dans le cadre de la plateforme Associations 21, le groupe de travail Habitat a élaboré un plaidoyer qui sera disponible dès le 10 octobre en vue des travaux du 17 octobre au Parlement Wallon.
Militantes et militants de LST, ATD, Le Pivot et d’autres exprimeront leurs points de vue sur ce document et participeront ainsi à la construction d’une réflexion commune avec des délégués d’autres associations préoccupées de développement durable, pour que les combats que celles-ci portent puissent se laisser "inspirer" par la pensée des plus pauvres, voire que le refus de la misère devienne aussi une priorité dans leurs activités.

- 12h30-13h30 : repas partagé

Après-midi : bienvenue à toutes et tous

PDF - 2.4 Mo
Rendez-vous devant la dalle


- 13h30 : rassemblement devant la dalle du refus de la misère accrochée au mur du Parlement Wallon, et commémoration, à partir de témoignages de vies, des « mémoires du courage » des plus pauvres.

Ce moment est une occasion d’interpeller les parlementaires wallons qui seront invités à nous rejoindre, et de réaffirmer notre conviction que la misère n’est pas fatale, ainsi que notre solidarité avec celles et ceux qui luttent à travers le monde pour l’éliminer. "Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter, est un devoir sacré", rappelle notamment la dalle, en français et en wallon !

- Inscriptions pour la rencontre associative au Parlement Wallon : c/o Associations 21

Thèmes des ateliers du matin

  1. Les logements en résistance à la misère
    • Plan « habitat permanent » : habiter en caravanes, dans des campings, dans les domaines...
    • L’adresse de référence, le statut de cohabitant & les freins à la solidarité pour les personnes les plus pauvres
    • Témoignages de militants de LST Andenne, de Jemelle, du Hainaut.
    • Support de travail : enquête réalisée par des militants d’ATD Basse Sambre.
  1. Les législations en faveur d’un habitat de qualité ?
    • Regarder au-delà des normes de salubrités et des performances énergétiques du bâtiment : quand les normes deviennent des outils de « chasse aux pauvres ».
    • Focus sur les ADEL (Allocation de Déménagement et Loyer), compteurs à carte...
    • ADEL : témoignages de LST Jemelle
    • Compteurs à carte, PEB : cfr LST Namur.
  1. Les glissements en cours dans le logement public
    • Questions de privatisation, de mixité sociale, des AIS, du contrôle des loyers, de fiscalité immobilière et d’autres dimensions liées au droit « d’habiter » la terre
    • Témoignage de LST Jemelle.

Pour un droit au logement réel

Comment éviter que des décisions pleines de bonnes intentions contribuent à créer de la misère ? C’était déjà la question que nous nous posions l’an passé. Une des réponses est que le vécu des plus pauvres soit le champ d’évaluation de l’intérêt des choix que l’on soutient et promeut.

Ainsi l’on sait qu’il est de plus en plus difficile pour les familles modestes de trouver un logement. Pour les plus pauvres, c’est devenu quasiment impossible, c’est pourquoi de plus en plus de familles sont à la rue !

Dans ce contexte d’urgence, l’objectif est de mieux intégrer dans les pratiques et les plaidoyers de chaque association, la prise en compte des attentes des plus pauvres.

Cette approche est à mettre en rapport avec les recherches actuelles sur les indicateurs complémentaires au PIB et avec notre revendication que les tests de durabilité soient systématisés dans le champ de l’action sociale comme dans celui de la protection de l’environnement.

Pour en savoir plus

PDF - 92.4 ko
Bibliographie LST habitat


- ressources bibliographiques de LST sur l’habitat
- Précisions sur cet événement du 17 octobre 2012 sur le site de LST
- Evénements organisés ailleurs dans le cadre du 17 octobre 2012 : site d’ATD Quart-Monde
- "Notre jour de l’an à nous les pauvres", Edito de Partenaire n°79 - Sept/oct 2012 d’ATD Quart-Monde

Rétroactes

- Compte-rendu de l’audition au Parlement Wallon le 3 mai 2012, celle-ci faisant suite au rassemblement du 17 octobre 2011.
- Compte-rendu du rassemblement du 17 octobre 2011
- Dalle commémorant les victimes de la misère : un peu d’histoire
- Synthèse des ateliers du 17 octobre 2011
- Témoignage lu devant la dalle en 2011
- Bibliographie 2011


Avec le soutien de