Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Emission-colloque « Faites le travail »

Update: après diffusion ce vendredi 1er mai sur Facebook et Youtube, il est possible de revoir cette émission ici: https://pour.press/premier-mai-2020-faites-le-travail/

Après avoir visionné l’émission, vous êtes invité.e à remplir ce questionnaire

Le travail est à la fois malmené et reconnu par l’expérience du confinement. L’émission-colloque « Faites le travail » est mise en ligne ce PremierMAI2020 pour présenter et discuter des propositions audacieuses en faveur d’une réorganisation du monde du travail, afin que l’après-corona ne se traduise pas en un retour à l’avant, ni en une marche-arrière. « Faites le travail » est à l’initiative du CESEP, du groupe TED-UCLouvain et de la Fédération des services sociaux; en partenariat avec les Actrices et acteurs des temps présents, Econosphères, FEC, Smart, Propage-S, CIEP-MOC BW, POUR, Associations 21, la Fédération des maisons médicales et le Cridis.

6 propositions radicalement concrètes

Avec Dominique Méda, Pavlina Tcherneva, Isabelle Ferreras, Benoit Borrits, Florence Jany-Catrice et Emmanuel Dockès, il sera question de faire basculer nos sociétés dans la reconversion écologique, de garantir l’accès à l’emploi, de démocratiser l’entreprise, de constituer un fonds socialisé d’investissements, de mieux valoriser les emplois utiles, de réduire le temps de travail…

Reconversion écologique : faire basculer nos sociétés dans la reconversion écologique, une proposition de Dominique Méda (Université Paris Dauphine) discutée par Marie-Hélène Ska (CSC) et Christine Mahy (Réseau wallon de lutte contre la pauvreté).

Emploi pour tous : Garantir un emploi pour tous, une proposition de Pavlina Tcherneva (Bard College & Levy Economics Institute, NY) discutée par Emeline De Bouver (Institut d’éco-pédagogie) et Bruno Bauraind (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Démocratisation de l’entreprise : Démocratiser l’entreprise, une proposition d’Isabelle Ferreras (FNRS & UCLouvain), discutée par Sara Lafuente Hernandez (Institut syndical européen – ETUI) Mathieu Verhaegen (Actrices et acteurs des temps présents)

Fonds socialisés d’investissements : Créer un fonds socialisé d’investissement, une proposition de Benoît Borrits (economie.org) discutée par Bernard Bayot (New-B) et Anne-Laure Desgris (Smart)

Valorisation des emplois utiles : valoriser les emplois utiles, une proposition de Florence Jany-Catrice, discutée par Daniel Richard (FGTB) et Antoinette Brouyaux (Associations 21)

Réduction du temps de travail : Inverser la semaine et le weekend, une proposition d’Emmanuel Dockès (Université Paris Dauphine) discutée par Boris Libois (Extinction Rébellion) et Fanny Dubois (Fédération des maisons médicales)

Un plan d’action à la rentrée

Depuis ce mois de mars 2020, sous diverses formes, des citoyens et des acteurs de la société civile ont pris la parole pour souhaiter que la Belgique de l’après-corona redémarre sur de nouvelles bases. Il leur est apparu impérieux que se construise collectivement un plan de sortie de crise qui reconnaisse les limites du Pacte social d’après-guerre ; de sorte que l’après ne se traduise pas en un « simple » redémarrage de la croissance industrielle et de ses multiples effets délétères.

A cet effet, l’objectif est de fédérer citoyens et société civile afin de présenter, au plus tard début septembre, un cahier de propositions pour une société démocratique, écologique, solidaire et égalitaire, prête à affronter les défis climatiques de notre siècle. Ce projet s’appelle « L’apprêt » ; il se déclinera sous la forme de 8 chaloupes thématiques. Cet événement du Premier Mai, à propos du travail et de l’emploi, sera la première mise à l’eau.

Liens de diffusion